Rechercher

LIVRES

 | 

Appareils

 | 

Avions militaires

<< Précédent - Suivant >>


LES BOMBARDIERS DE LA GRANDE GUERRE


Molveau Jean, Bellis Jean

Code article: L11180



LES BOMBARDIERS DE LA GRANDE GUERRE




En  1914, certains militaires ont déjà perçu que reconnaissance et réglage des tirs d’artillerie sont la vocation de l’aéroplane ; mais porter des coups directs par voie aérienne est quasi impensable en raison de la faible capacité d’emport des machines volantes, en dehors des ballons dirigeables. Et la réalité des combats démontrera vite que ceux-ci sont vulnérables.
Pourtant, suite à l’attaque de Paris par un Taube le 30 août 1914, les fragiles avions larguent des projectiles à proximité du front, emportés dans le fuselage et « balancés » au jugé par un membre d’équipage : fléchettes Bon, obus empennés… Les premières escadrilles de Voisin sont plutôt spécialisées dans un rôle plus généralement offensif, bombardement certes, mais leur mitrailleuse leur permet aussi de donner la chasse à l’ennemi.
La doctrine d’emploi va évoluer et les machines auront des dimensions et des puissances de plus en plus conséquentes : d’une pincée de grenades larguées par un appareil isolé, les derniers mois du conflit verront voler des formations compactes de bombardiers parfois multimoteurs, portant plusieurs centaines de kilos d’explosif loin sur les centres industriels mais aussi urbains de l’adversaire…

       Format 30x15
       Broché
       40 pages
       
octobre 2014                ISBN/EAN : 9782364931558
CEPADUES




euro 15.00





Quantité   



AUTRES OUVRAGES DES MÊMES AUTEURS